ARTEMISWAVE

Arrivé au milieu des années 80 sous le nom de Guillaume, j'ai dès le plus jeune âge été bercé par la musique électronique.

À mes 8 ans, j'ai effleuré mes 1ères touches de piano pour passer deux ans plus tard au keyboard.

J'ai composé mes premiers morceaux début 2000 avec un Korg Karma et une Roland MC 505 que j'enregistrais sur cassettes (bon nombre de ces pépites se cachent encore dans mon antre). J'ai  réellement développé mon Home-Studio dès 2004, d'abord par la partie compo puis par la partie mix en 2007. Depuis, beaucoup de choses ont changé mais mes platines Technics SL 1200 MK5 sont toujours de la partie!

Mes inspirations musicales sont variées : Jean-Michel Jarre, les différentes compiles des années 90 ( Dance Mission / Rave Mission/ Hardtrancer/ Ravermeister/ Thunderdome) puis les années 2000 du Clubbing Suisse (Goliath/ Tranceescape).

Au milieu de tous ces styles, la Hardtrance des années 90 reste mon grand amour musical.

Actuellement, je compose et mixe sur vinyles. Je suis un épicurien de la musique : les décibels ne me suffisent pas, il me faut du concret en main et le grésillement unique annonciateur de bons sons des vinyles ayant tourné des heures.

À part les vinyles, je collectionne également les différentes compilations citées plus haut.

16.jpg

Contrairement aux idées reçues, ArtemisWave n'a absolument rien à voir avec le groupe "Artemis" de "Atoom Records" si ce n'est la passion pour la musique Hardtrance.

HARDTRANCE

Le style Hardtrance désigne une musique « plus dure » et un sous-style plus rapide que la Trance avec des influences Techno et Acid. L’impression plus hard donnée à ce style est rendue grâce aux lignes acid 303 et à une application plus fréquente des distorsions du son avec des éléments de mélodie plus agressifs et un autre choix de sons (instruments).

L’hardtrance a connu son heure de gloire de 1992 à 1998, non seulement dans les clubs et les Raves, mais aussi dans les charts. Ce phénoméne commercial a toutefois engendré un style devenu trop populaire. En outre, la vitesse des morceaux a évolué (de 150-170 à 138-150 BPM) et a donné naissance à un style plutôt

« Euro-Trance » qui est devenu plus intéressant commercialement que musicalement de 1999 a 2008 environs, je cite en exemple : Dj Dean, Andreas Krämer & Thomas Pogadl (Russenmafia), Wavetraxx, Dj Scot Project, Beam vs Cyrus, Space Planet, Megara etc…

Les djs et groupes de référence hardtrance de la meilleur époque sont entre autre : Gary D, Cocooma, Final Fantasy, Jones & Stephenson, RMB, Dj Gollum, Legend B, Nils Ruzicka, Dj Mellow-D, Nostrum, Rexanthony, Dj Hitch-Hiker, Accuface, Alien Factory, Dj Tibby, etc…

Cette référence émane de mon ami Samuel, un grand passionné de Trance.

Passez voir son blog